Toutnet Eco Bordeaux

C'est en 2014, dans ma cuisine, pour supprimer tous mes flacons sous mon évier, faire des économies et avoir 0 impact sur la pollution en eau potable et plastiques que j'ai développé ce produit nettoyant écologique 5 en 1 pour mon usage personnel.
Distribué dans des bouteilles autour de moi, l'engouement pour le produit a été tel que je me suis retrouvée débordée par la demande. Ceux qui l'avaient testé étaient conquis et on tout naturellement demandé de me l'acheter.
Après une année universitaire, plusieurs mois d'étude de la réglementation, des analyses de biodégradabilité et d'écotoxicité pour le mettre sur le marché, le premier vaporisateur de concentré TOUTNET ECO a été commercialisé.
Très rapidement, il m'a été demandé une recharge de concentré d'1 L puis une autre de 5 litres. Puisque cette aventure était si inattendue pour moi, j'ai décidé que sur chaque flacon serait reversé 0.50 cts (ou 1 € sur les bidons de 5 L) aux associations locales pour soutenir leur action sociale si indispensable de nos jours. Touchée de près dans ma famille par le handicap psychique, j'ai confié l'intégralité de la production à l'ESAT de Floirac, association LADAPT. Depuis j'ai remporté le trophée de l'innovation sociale de TALENCE INNOVATION SUD DEVELOPPEMENT en 2015 et le Trophée AGENDA 21 du développement durable du Département de la Gironde en 2016. 3 emplois handicapés ont été créés pour assurer la production. J'espère que cette production va pouvoir grandir pour créer toujours plus d'impact social, environnemental et de nouveaux emplois. Aujourd'hui, il est commercialisé chez 13 distributeurs sur et autour de la métropole Bordelaise pour les particuliers. Il est également utilisé chez des vétérinaires, des médecins, dans des salles de sport et de yoga, dans des magasins de producteurs et quelques restaurants engagés dans le local et le bio. Depuis novembre 2015, j'ai rejoint le secteur de l'économie sociale et solidaire au sein d'une coopérative partagée d'entrepreneurs engagés pour une nouvelle économie plus juste pour le territoire.
Elisabeth FRANCOIS



  
Voir le pied de page