Terra Alter Gascogne

Qui sommes-nous ?
Quatre porteurs de projets réunis autour de valeurs communes : économie solidaire & développement durable. Nous souhaitions créer de l’emploi et participer à la préservation de l’environnement, mais comment ? En favorisant la consommation de produits issus de l’agriculture biologique locale, nous relocalisons le travail, nous diminuons l’impact des transports et nous participons à la préservation de la santé des consommateurs.

Pourquoi ?
Il est courant de penser qu’à la campagne, il est plus facile d’acheter « chez le voisin » des produits bio du terroir. Or, après une étude de marché, le constat est tout autre. Les professionnels de la restauration (cantines, restaurants, hôpitaux…) portent un intérêt aux légumes locaux & bio, plus savoureux, mais ils font état de freins :
- logistiques : livraisons, suivis, régularité, zones de stockages frigorifiques sur exploitations etc. Et non, ce n’est pas si facile de livrer les professionnels !
- en terme de volumes : un hôpital de taille moyenne consomme par exemple 35 tonnes de courgettes à l’année.
- en terme de prix : les budgets ne sont pas extensibles.
- au niveau de leur utilisation : les légumes sortis du champ sont parfois terreux, toujours entiers. Or, toutes les cuisines ne sont pas équipées pour transformer facilement (peler, couper, laver). Du local oui, mais prêt à l’emploi c’est possible !

Comment ?
Après avoir recueillis toutes ces observations, nous avons imaginé un outil polyvalent qui pourrait être utile à tous.
Et voilà comment est née la Plateforme de collecte et valorisation de Fruits et Légumes Bio & Gascons !
Un terme bien compliqué ? Le système est pourtant très simple :
- nous passons des contrats avec les maraichers bio autour de nous pour assurer une production annuelle de légumes bio en adéquation avec la demande
- nous leur fournissons les contenants (caissettes, palox etc.) et nous organisons la collecte : le maraicher ne se déplace plus et nous collectons des légumes en vrac (pas besoin d’emballage) tout fraichement cueillis
- nous stockons dans des chambres froides et créons une légumerie : un atelier équipé de machines adaptées au lavage, au pelage et à la découpe des légumes. Un atelier unique pour toutes les productions, c’était le chaînon manquant !
- nous préparons les commandes. Que ce soit des légumes entiers ou prêts à l’emploi, nous livrons sur le Gers et départements limitrophes.

Quel type d’entreprise ?
En tant que projet d’intérêt général, nous avons choisi le statut de SCIC, Société Coopérative d’Intérêt Collectif. Tous les utilisateurs et bénéficiaires peuvent devenir sociétaires et ainsi participer à la vie de la société en toute transparence et démocratie (1 sociétaire = 1 voix).
Le projet est à but non lucratif car les sociétaires ne sont pas rémunérés et 100 % du résultat est mis en réserve.
Et pour que cette plateforme soit totalement d’intérêt général, nous réservons un tiers des emplois crées (26 à l’horizon 2019) pour des personnes éloignées de l’emploi (insertion et personnes en situation de handicap).

Quand ?
La SCIC Terra Alter Gascogne est née cette année et l'activité démarre ce mois ci, ce sont les légumes qui fixent leurs dates !

Où ?
Notre installation à Marciac, petit village gersois de 1300 habitants, permet de développer de l’activité économique et de l’emploi en territoire rurale enclavé. Cependant, nous nous trouvons ainsi à proximité de nos producteurs et au cœur d’un au cœur d’un cercle de 45 à 60 km de rayon comprenant les agglomérations d’Auch, Tarbes, Pau, Mont de Marsan, Agen.

  
Voir le pied de page