Earl Villeneuve

Porc bio eleve en plein air integral

La petite histoire...

Ayant toujours eu le souci du bien-être animal, Eric Villeneuve s’est installé dès 2001 en agriculture biologique avec une production extensive de vaches allaitantes composée de 30 mères de race blonde d’aquitaine et aubrac qui pâturent dans 70 hectares de près.
C’est donc tout naturellement que le fils, Loïc Villeneuve s’installe en 2016 sur l’exploitation avec un atelier de porc bio en plein air intégral.

Ces animaux sont nourris exclusivement de céréales biologiques issues de la production de l’exploitation familiale.

Une nourriture biologique et saine

Durant toute leur vie, les porcs sont principalement nourris d’un mélange de céréales composé à 70% de fèveroles et à 30% de triticales.
Ce « méteil » provient de semences certifiées biologiques qui poussent naturellement sans apports de produits phytosanitaires. de même, ces plantes s’auto-suffisent en azote (par leur capacité à fixer elle-même l’azote présent en grande quantité dans l’air) de sorte qu’aucun engrais n’est nécessaire.

Les porcs complètent ensuite leur alimentation avec tous ce qu’ils trouvent dans les champs et bois où ils sont élevés (glands, racines, fougères, ronces).

Un environnement adapte

Eric et Loïc ont choisi d’aménager plusieurs parcs d’une grandeur allant de 2 à 3 hectares et qui se composent pour moitié d’une partie herbagée et pour l’autre moitié d’une partie boisée.

Dans chaque parc, se trouvent 15 à 20 porcs qui bénéficient également d’une cabane en bois ou en tôle pour dormir ou s’abriter ainsi qu’une mangeoire et un abreuvoir pour s’alimenter.
Les porcs bénéficient d’une alimentation à volonté et les mangeoires sont réapprovisionnées chaque semaine par les céréales qui ont été broyées au préalable.

Ils se développent donc naturellement et en plein air pendant 10 à 15 mois.

Une viande de qualité

Grâce à un environnement adapté et une alimentation saine et biologique, ce mode d’élevage permet d’avoir une viande de grande qualité : elle ne rejettera pas d’eau pendant la cuisson et ni ne changera de forme grâce aux infiltrations de gras présentes dans la viande que l’on appelle viande persillée.
Cette qualité est due notamment au fait que les porcs circulent librement dans les parcs et fournissent donc des efforts physiques quotidiens.

le bien-etre de l’animal respecte

A la différence des élevages de porcs en bâtiment dans le cadre de l’agriculture conventionnelle mais aussi parfois en agriculture biologique (le porc en bâtiment étant autorisé également en agriculture biologique), le mode d’élevage que nous avons choisi permet aux porcs d’avoir une vie saine sans compter l’affection que leurs apportent Loïc et Eric.

 
Voir le pied de page