Rhône : les producteurs et artisans

Lyon, capitale de la charcuterie ? la « cochonnaille lyonnaise » se trouve sous toutes les formes dans les bouchons lyonnais : des grattons pour l’apéro (avec quelques gougères bien sûr) à la rosette de Lyon, en passant par le Jésus ou encore le saucisson lyonnais.

Pour les plats, citons les quenelles de Lyon et les gratins de cardons sans oublier le gratin dauphinois !

Parmi les spécialités typiquement lyonnaises, la cervelle de canut occupe la première place, mais il faut également citer les fromages forts malaxés avec du vin blanc et affinés au marc ainqie que le Saint-Marcellin, fromage lyonnais par excellence qui se mariera à merveille avec un cru du Beaujolais : Morgon, Chénas, Juliénas, Fleurie, Brouilly, Saint-Amour pour ne citer qu’eux !

Côté douceur, la praline rose de Lyon a une place de choix et s’accommode parfaitement dans des tartes ou brioches comme le Saint Génix.

  
Voir le pied de page