Patate douce

 LabelFerme                                                                                                                                                                                    Le vrai goût des aliments

Toute notre production est non traitée et récolte a la main.. 2ème année de conversion Bio.

 

Recette  

Patates douces sautées au gingembre et au poivre

Pour 4 personnes

1 kg de patates douces, 50 g de beurre, 3 cuillères à soupe d'huile d'olive, 2 gousses d'ail , 1 racine de gingembre , 1 cuillère à café de piment en poudre, 2 branches de persil frais ou 2 cuillères à soupe de thym frais, 1 cuillère à café de poivre en poudre, 1 oignon, Sel

 

Pelez et coupez les patates douces en dés.
Hachez le persil, l'oignon et le gingembre finement.
Chauffez le beurre et l'huile dans une poêle, y faire dorer les patates, ajoutez un peu d'eau et faites-les cuire 10 minutes environ en remuant, jusqu'à ce que la chair soit tendre mais reste ferme.
Ajoutez, de l'ail, le gingembre, l'oignon et le piment, laissez revenir 5 minutes en remuant.
Ajoutez du sel du poivre et du persil frais ou du thym frais.
Laissez cuire pendant 5 minutes en remuant régulièrement.
Servez chaudes.

 

 

Profil santé de la patate douce

Selon les variétés, la pelure et la chair de la patate doucepeuvent être blanches, jaunes, orange ou pourpre. La patate est particulièrement riche en vitamines A et B6, en cuivre et enmanganèse. Elle s’adapte à toutes les recettes de pommes de terre.

Les bienfaits de la patate douce

  • Cancer. Les résultats d’une étude épidémiologique indiquent que les hommes qui ont une alimentation typiquement « sud-américaine », c’est-à-dire composée de patates douces, de haricots secs, d’okras (ou gombos) et de riz, risqueraient moins d’être atteints du cancer de la prostate11.
    Une étude réalisée en Inde a indiqué que la consommation de légumes crucifères ainsi que de patate douce était associée à un risque moindre de cancer de la vésiculebiliaire12.
    Au Japon, des chercheurs ont constaté qu’une diminution significative du risque de cancer du sein chez les femmes préménopausées était en corrélation avec l’augmentation de la consommation de plusieurs légumes, dont les pommes de terre et les patates douces13.
    Chez les Japonais, les aliments de type racine contenant beaucoup d’amidon, tels que la patate douce, les pommes de terre et le taro, seraient associés à un plus faible risque decancer du rein25. Quant aux feuilles de patates douces, elles pourraient offrir une protection contre le cancer du poumon26.
     
    Les anthocyanines extraites de la patate douce pourpre permettraient de diminuer l’incidence du cancer colorectal lorsqu’elles sont ajoutées à la diète chez l’animal14. In vitro, la patate douce15 ou ses feuilles27 se sont avérées efficaces pour empêcher la production de mutations génétiques (la mutation d’un gène peut mener dans certains cas au développement de cancers) et la croissance des cellules cancéreuses. Toutefois, d’autres études devront être effectuées pour savoir si on peut appliquer ces résultats expérimentaux à la consommation ordinaire de patates douces.
  • Maladies cardiovasculaires. La patate douce, grâce aux composés phénoliques et aux anthocyanines qu’elle contient, pourrait prévenir et diminuer l’oxydation du « mauvais » cholestérol (LDL), un facteur de risque des maladies cardiovasculaires2,20. Les anthocyanines retrouvées dans la patate douce pourpre diminueraient aussi la progression de l’athérosclérose29.
     
    Les feuillesde patate douce pourraient également exercer un effet protecteur sur la paroi interne des vaisseaux sanguins. Les résultats d’une étude in vitro démontrent que les extraits de feuilles entraînent une relaxation des vaisseaux sanguins, particulièrement ceux de l’aorte21. Davantage d’études sont toutefois nécessaires avant de conclure à un effet cardioprotecteur chez l’humain.
  • Fonction hépatique. Une étude a démontré que la consommation d’une boisson faite de patates douces pourpres améliorait la fonction du foie chez des hommes à risque de souffrir d’une hépatite et diminuait les taux d’enzymes hépatiques (celles-ci étaient des indicateurs de lésions ou de maladies hépatiques)30. Quelques études chez des animaux ont indiqué que des extraits d’anthocyanines provenant de la patate douce pourpre avaient un effet protecteur pour le foie32,33, par exemple en le protégeant contre les dommages causés par de fortes doses d’acétaminophène (ex. Tylénol©)31.
  • Diabète. Selon 3 études, un extrait d’un type de patate douce à pelure blanche (cultivée surtout en Amérique du Sud et au Japon) pourrait diminuer la résistance à l’insuline et donc améliorer le contrôle de la glycémie, autant chez les animaux16 que chez les personnes souffrant de diabète de type 217,28. Il est toutefois encore trop tôt pour conclure à un effet antidiabétique des patates douces, d’autant plus qu’elles contiennent une quantité non négligeable de glucides, un nutriment que les diabétiques doivent contrôler dans leur alimentation.
  • Système immunitaire. Il a été démontré in vitro que l’ingrédient « antidiabétique » de la patate douce à pelure blanche stimulait la réponse immunitaire23. De plus, un polysaccharide extrait de la patate douce exercerait des effets bénéfiques sur le système immunitaire de l’animal, entre autres en augmentant la prolifération des lymphocytes et la fonction phagocytaire, deux systèmes de défense de l’organisme22. Les mécanismes jouant un rôle dans la réponse immunitaire étant complexes, d’autres recherches seront nécessaires afin de mieux documenter ces effets.
  • Troubles cognitifs. Certains pigments contenus dans la patate douce pourpre ralentiraient la détérioration de la fonction cognitive34 et renverseraient certains troubles de la mémoire35 chez les souris. D’autres études seront nécessaires afin de confirmer ces résultats chez les humains.
500g

Ce produits n'est pas encore proposé dans un locavor.
Ouvrir un locavor

Dans la catégorie Légumes


EARL Label Ferme propose également


  
Voir le pied de page