Cressonnière du Bec de Mortagne

     La cressonnière existe depuis 1959, elle est située dans la vallée du Bec de Mortagne, elle fait partie de l'histoire du village de par la source qui est indispensable à la production du cresson. La source se trouve au départ de l'alimentation des bassins, elle passe dans la cressonnière pour alimenter les bassins ( les bassins sont composés de tourbe dans la couche inférieure et de marne dans la couche supérieure) et se jette dans la rivière de Ganzeville pour finir sa course dans la mer de Fécamp.

     La récolte du cresson se fait début septembre, on coupe le cresson avec un couteau à hauteur de 20 cm pour faire une botte, ou en vrac , puis on étale les racines afin de faciliter le 2ème repousse car le cresson repousse a l'infini. On protège le cresson l'hiver sous des bâches en coton.

     En fin de saison, fin mai ou début juin, on assèche les bassins, on vide les bassins(on enlève tout même les tiges et racines), pour avoir des bassins propres et on recommence à semer en juillet. Pour semer le cresson, on mélange les graines avec du sable sur bassin asséché et le cresson pousse dans les bassins dés que l'on remet de l'eau. Nous récoltons nos graines tous les ans en laissant le cresson dans les bassins, qui fait des fleurs et c'est la que nous avons la graine

     Le cresson présente des bienfaits pour la santé, riche en vitamines et en minéraux. Le cresson a une très faible valeur énergétique, ce qui fait du cresson un aliment extrêmement bon pour la santé.

     Nous vous proposons le cresson en bottes, en barquettes de 150 grs et en sachet de 200 grs.

      Nous vous proposons des cakes au lardon et cresson, ou des cakes au saumon et cresson. Vous pouvez manger ces cakes coupés en dés pour l'apéritif, froid ou réchauffé avec une salade.



  
Voir le pied de page