La Mangrière Volailles Fermières

L’exploitation de « La Mangrière » a été crée en 1997 céréalière au départ, l’élevage de volailles débute en 1998. Nous nous trouvons sur la commune de Ferrière Larçon dans la Touraine du sud.
Notre ferme a une superficie de 110ha de céréales (blé, maïs, colza, féverole) destinées en grande partie à l’alimentation de nos volailles. Aujourd’hui notre production annuelle est d’environ 16000 volailles (poulets, poules, pintades, canes et canards, chapons, poulardes et oies).
Nous sommes soucieux du bien être de nos volailles et de l’environnement mais aussi et surtout de ce qui arrive dans votre assiette, c’est pour cela que nous prenons le temps de les élever et en plein air.

L’exploitation pratique les techniques de semis direct et simplifié. Les cultures sont conduites de façon raisonnée. Une bonne partie des céréales produites est stockée à la ferme et utilisée dans la fabrication de l’aliment des volailles. Le blé,le maïs et la féverole sont broyé directement,le colza est d’abord pressé pour en extraire l’huile et le résidu (tourteau) est mélangé aux autres céréales. Lors de la fabrication de l’aliment, les proportions de chaque céréale varient en fonction de l’espèce et l’age des volailles. L’aliment des volailles est produit à 95% sur l’exploitation.

Notre élevage se compose de :

Les bâtiments
- 3 bâtiments pour les canards,
- 7 bâtiments pour les poulets et les pintades,
- 1 cabane pour les oies,
- 1 cabane pour les chapons,
- 1 cabane pour les poulardes,
- 1 cabane pour les chapons de pintade,

Chaque bâtiment donne accès sur des parcours enherbés et ombragés.
Les volailles arrivent à l’âge de 4 semaines pour les poulets, canes, canards et 6-7 semaines pour les pintades. Elles sont nourries à volonté avec l’aliment de notre composition.
La durée d’élevage varie entre 3 et 6 mois suivant les espèces pour obtenir un panel de poids et satisfaire l’ensemble de notre clientèle.
Les oies arrivent fin avril à 1 jour, elles sont élevées dans une cabane bien chauffée pendant 2 semaines puis sortent dans le parc et se nourrissent principalement d’herbe.
Les chapons arrivent fin juillet et 5 semaines avant Noël, ils sont nourris avec un mélange de céréales concassés et lait,2 fois par jour, pour leur procurer une chair tendre et savoureuse.



Ce producteur n'est pas encore distribué par un locavor
Ouvrir un locavor

  
Voir le pied de page