Calvados Morin

CALVADOS MORIN DEPUIS 1889 À IVRY LA BATAILLE

Historique

L’Histoire du Calvados Morin commence en 1889 à la Haye de Calleville dans la vallée de la Risle avant que Pierre MORIN ne succède à son père et transfère la petite affaire familiale de négoce à Brionne puis définitivement à Ivry la Bataille, charmante petite cité normande de la vallée de l’Eure. C’est dans les anciennes installations de la Distillerie de Thélème, célèbre liqueur de l’époque que Calvados Morin élit domicile le 2 février 1945.
Cet établissement bénéficie d’installations de vieillissement uniques en Normandie avec notamment des caves souterraines d’une grande étendue où sont entreposés plusieurs centaines de petits fûts de chêne dans lesquels repose la précieuse Eau-de-Vie.
L’entreprise est aujourd’hui dirigée par Pierre-Yves VIRY qui poursuit la voie tracée par son fondateur.

Une expérience plus que centenaire

Depuis 1889, notre maison familiale est spécialisée dans l'assemblage et l'élaboration des calvados "haut de gamme", issus des "alcools de coeur" qui seuls présentent les qualités requises pour faire de bons et grands Calvados. Sélectionnés et choisis parmi les meilleurs crus de Normandie, c'est sous la conduite de notre Maître de chai que s'élaborent avec amour et rigueur les Calvados Morin.
Tout l'art consiste à marier en de savants assemblages les différentes eaux-de-vie pour magnifier et exalter les terroirs normands,et choisir avec soin celles destinées au vieillissement. Ainsi, vérifiant chaque jour la maturation pour conserver bouquet et parfum, ce travail de patience trouvera sa récompense jusque dans la plénitude d'un Hors d'Age somptueusement ambré.

Le vieillissement

Les Calvados Morin sont reconnus pour la qualité de leurs assemblages et le suivi des qualités. Le goût Morin est, en réalité le fruit d’un judicieux mariage entre différents terroirs et appellations.
Les jeunes eaux-de-vie choisies pour vieillir vont être élevées dans un premier temps dans une futaille de 300 à 400 litres dans des chais subissant les variations climatiques ce qui accentue l’oxydation et donc le vieillissement, il en résulte une évaporation importante (part des anges), étape indispensable au bon vieillissement d’une eau-de-vie.
Le Calvados, logé dans ce bois noble et fort qu’est le chêne du Limousin, va développer peu à peu, en une mystérieuse alchimie, des arômes subtils et sa belle couleur ambrée.
A travers le bois, le calvados va respirer pendant des années, perdant lentement de son feu et digérant peu à peu les tanins du bois, gagnant petit à petit bouquet et arômes.

Un environnement unique

L’Environnement unique de nos caves troglodytiques intervient pour une large part dans l’épanouissement de nos Calvados. Creusées dans les collines crayeuses de la vallée d’Eure, les longues galeries s’enfoncent profondément dans la falaise. L’atmosphère très humide des lieux est idéale pour le vieillissement des Calvados élevés dans le silence et à
l’abri des vibrations citadines. Cet « affinage » est une deuxième étape très importante dans notre processus de vieillissement. L’hygrométrie ambiante frisant les 100% permet une baisse naturelle du degré ce qui donne au final des eaux de vie plus souples et plus harmonieuses.


  
Voir le pied de page