Ferme Tradi-bresse

L' exploitation, d’origine familiale depuis 3 générations (c’est le grand-père de Nicolas qui y est  venu s’installer en 1932) est située à St Martin le Châtel à 15 km au nord de Bourg en Bresse.
Nicolas, ses parents et grands-parents ont été très impliqués dans l’histoire de la volaille de Bresse.
L’exploitation compte aujourd’hui 99 hectares et fait vivre 3 personnes.

Depuis toujours, et bien avant que l’on parle de développement durable, l’exploitation a toujours été conduite en respectant l’environnement (d’ailleurs, il reste beaucoup de haies et de mares sur l’exploitation).

Avec le développement de la vente directe, cette notion de développement durable s‘est renforcée.

Aujourd’hui, toute la production de l’exploitation est transformée et vendue à la ferme. L’exploitation est autosuffisante en alimentation notamment par l’introduction de cultures riches en protéines: du pois pour les porcs, du soja entier et pois pour les bovins. D’ailleurs, toute l’alimentation de nos animaux est sans OGM.
L’apport d’engrais a été restreint au minimum et est bien en dessous des normes.

Nous achetons nos porcelets à 1 mois dans un élevage voisin. Ils sont élevés en lot de 8 à 12 et ont accès à un enclos extérieur. Ils sont nourris avec nos céréales et du petit lait provenant d'une fromagerie voisine.
Ils sont abattus à 7 mois à l'abattoir de Bourg en Bresse. Les carcasses sont ramenées à la ferme pour y être transformé dans notre laboratoire de transformation. Un boucher, Mickaël, nous découpe la viande en frais et nous préparons les différents produits (charcuterie, saucisserie...), le tout sans colorant, ni conservateur.

Notre troupeau de vaches allaitantes se compose de 42 mères de races limousine, il est élevé de façon traditionnelle, l'été le troupeau patûre les prés autour de la ferme et l'hiver, il est rentré à l'étable et se nourrit de notre foin et de nos céréales (blé, triticale, pois). Les veaux sont élevés sous la mère et se complètement d'herbe,de foin et céréales selon leur envie.
Les génisses sont abattues à 2 ans environ, à Bourg en Bressse, puis mature dans notre chambre froide avant d'être découpé par notre boucher


 
Voir le pied de page