Retour

Echalote

Comme l’ail et l’oignon, elle relève la saveur d’innombrables plats.
Plusieurs la considèrent indispensable à la préparation de sauces raffinées et de beurres délicatement parfumés et elle accompagne le vinaigre pour les huitres .

Il est dit que l’échalote est très intéressante sur le plan nutritionnel car elle est une excellente source en :

minéraux et oligoéléments (cuivre, fer, magnésium, potassium, manganèse, phosphore, sélénium, sodium et zinc) ;
vitamines (A, B6, B9, C, E et en moindres proportions B2, B3 et B5) ;
quercétine (un flavonoïde) ;
glucides ;
fibres ;
protéines.
L’échalote est pauvre en lipides. Elle est en revanche constituée de près de 80 % d’eau. Elle apporte 76,1 kcal/100 g, c’est-à-dire 323 kJ. Son apport énergétique est donc modéré.

Bon à savoir : l’échalote contient aussi des composés sulfurés qui protègent le système digestif. Ce sont eux qui lui donnent ce goût si particulier.

Du fait de sa richesse en nutriments, l’échalote apporte de multiples bienfaits à notre organisme.

Antioxydante : incontournable pour lutter contre le vieillissement cellulaire dû aux radicaux libres, l'échalote protège contre de nombreuses maladies cardiovasculaires et certaines formes de cancers.
Indispensable pour les muscles : elle facilite le travail du cœur notamment et favorise la contraction musculaire.
Régénérescente : elle entraîne le développement des os, la régénérescence des tissus et de la membrane cellulaire et permet de garder des dents en bonne santé. L’échalote contribue à la formation d’une protéine impliquée dans la réparation des tissus qu'est le collagène.
Un atout pour le sang et les vaisseaux : elle permet aux hématies (globules rouges) de transporter plus d’oxygène et contribue à leur production. L’échalote aide à rééquilibrer le potentiel hydrogène (pH) du sang et aide à renforcer la paroi des vaisseaux capillaires.
Protectrice : elle participe à la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC). Antimicrobienne, l'échalote pourrait aussi avoir une action antifongique. Elle participe au bon maintien du système immunitaire et permet d’abaisser le taux de LDL (communément appelé le mauvais cholestérol).
Digestive : elle facilite la digestion en stimulant la production d’acide chlorhydrique par l’estomac.

***

Idée recette : Sauce à l’échalote
25 cl de fond de veau
10 cl de vin rouge
2 grosses échalotes
1 petite gousse d’ail
persil haché
40 g de beurre
Sel et poivre

1. Peler les échalotes puis les émincer finement.

2. Faire cuire la pièce de viande avec 20 grammes de beurre. Après cuisson, réserver la viande au chaud puis faire colorer les échalotes et l’ail haché dans les sucs.

3. Une fois colorés, déglacer au vin rouge avec le fond de veau.

4. À l’aide d’une spatule, gratter les sucs et laisser réduire de moitié.

5. Incorporer le reste de beurre puis mélanger avant d’ajouter le persil haché hors du feu.

Napper la viande rouge de sauce à l’échalote bien chaude.
Format
500g

Durée de conservation : 1 mois
En devenant membre d'un locavor, vous aurez accès aux tarifs lors des ventes :
Devenir membre

Où trouver ce produit ?

Nice

Dans la catégorie Légumes autour de votre recherche

Les Petits Producteurs Du Sud propose également