Retour

Courge spaghetti

Courge spaghetti
Ce que l’on appelle communément une courge spaghetti est une courge de la famille des cucurbitacées (comme le butternut, le potimarron, la citrouille, le pâtisson, les courgettes) dont la chair est filandreuse. Une fois cuite, sa chair ressemble aux spaghettis, car elle forme de long fils jaune, comme les célèbres pâtes italiennes.

Comment cuire une courge spaghetti ?
Pour extraire les fils de la courge, il faut d’abord la faire cuire. La technique la plus utilisée est la cuisson à l’eau. Plongez votre courge dans de l’eau bouillante durant 20 minutes environ.

La courge spaghetti peut également être cuite à la cocotte-minute ou au four.

Attention à ne pas trop cuire votre courge, sinon les filaments finiront en purée. Comptez vingt minutes de cuisson maximum pour une courge de taille moyenne.

Comment préparer la courge spaghetti ?
Une fois votre courge cuite, coupez-la en deux dans le sens de la hauteur. Avec une fouchette, prélevez d’abord les pépins (ne les jetez pas, faites en des graines de courge ! ). Puis prélevez la chair à l’aide de votre fourchette, grattez (sans trop forcer) la chair pour tirer les fils de la courge et les extraire.

Si vous avez des difficultés à retirer la chair filandreuse sans la casser, plongez la courge dans un bol d’eau froide puis prélevez les spaghettis à la main.

Il est également possible de frire vos spaghettis, pour leur donner du croquant, et un goût proche des beignets de courgette.

Que faire avec une courge spaghetti ?
Comme pour des pâtes, servez vos spaghettis végétaux avec une sauce bolognaise ou carbonara. Moins gras que les pâtes de blé, les spaghettis de courges sont également moins lourds. Vous pouvez également les consommer dans un gratin, ou alors froids dans une salade et accompagnés d’une vinaigrette.

Peut-on faire des spaghettis avec d’autres légumes ?
Oui c’est possible. Seulement vous aurez besoin de râper vos légumes. Les spaghettis de courgette sont très appréciés pour leur douceur et leur goût plus parfumé que la courge spaghetti. Munissez-vous d’une mandoline pour tailler vos légumes en long fils pas trop épais. Ou alors taillez des lamelles de légume avec un économe pour créer des tagliatelles de légumes.


Il est dit que :

Les courges contiennent différentes molécules bénéfiques à la santé : alcaloïdes, flavonoïdes, acides linoléique, oléique, palmitique. La citrouille possède des propriétés anti-diabétiques, anti-cancéreuses et anti-inflammatoires. D’abord cultivée en Amérique, la courge s’est répandue en Europe, en Asie. On consomme généralement ses graines et sa chair.

Les graines de courge sont riches en protéines. Elles contiennent aussi des quantités intéressantes d’acides gras essentiels (acide linoléique) et de vitamine E, connue pour ses propriétés antioxydantes. Le fruit contient des carotènes, vitamines et minéraux.

À l’époque, les Aztèques, les Incas et les Mayas cultivaient les courges, le maïs et les fèves pour leurs graines. En effet, les courges ne contenaient pas autant de chair que celles qu’on retrouve maintenant sur le marché. C’est au fil du temps que des variétés plus charnues se sont développées.
Format
1kg
En devenant membre d'un locavor, vous aurez accès aux tarifs lors des ventes :
Devenir membre

Où trouver ce produit ?

Nice

Dans la catégorie Légumes autour de votre recherche

Les Petits Producteurs Du Sud propose également