Bigorneaux gros cuits

Le bigorneau (probable dérivé de bigorne[1]), dans l'acception la plus usuelle et la plus étroite, notamment commerciale, est le plus consommé des petits gastéropodes marins à coquille spiralée. Dans ce sens, il correspond à l'espèce Littorina littorea. Du fait de son importance économique, ce nom est compris et utilisé partout, y compris au Québec où il a fait l'objet d'une décision de normalisation de la part de l'Office québécois de la langue française[2].

De manière un peu plus large, le terme désigne d'abord les littorines, c'est-à-dire les représentants de la famille des littorinidés et plus spécialement du genre Littorina.

Enfin, dans le sens le plus général, par extension — et par confusion —, on appelle familièrement « bigorneaux » divers petits gastéropodes marins, en particulier ceux de l'estran, pourvu que leur coquille soit spiralée (par opposition aux patelles) et bombée. C'est à cette signification approximative que se rattache la désignation de certains membres de la famille des Muricidae sous le nom de « bigorneaux perceurs ».
Format : 400g

Bigorneaux gros cuits

Sachet fraîcheur

Dans la catégorie Poissons, mollusques et crustacés


James et Hauguel, Pêche Locale. propose également


  
Voir le pied de page