Pain à la farine de petit épautre

Pain à la Farine "Bio" de Petit Epautre , cuit dans un four à sole pour une croute plus craquante et une mie plus moelleuse.
Historique :
L’épeautre est une variété de blé très ancienne appelée « blé des gaulois » ou « blé sauvage ». Certaines espèces de céréales proches parentes du blé commun sont dites « vêtues » parce que le grain reste couvert de sa balle à la récolte. Les blés vêtus sont appelés communément épeautre, le terme englobant trois espèces : le petit épeautre, l’épeautre de Tartarie et le grand épeautre ou épeautre du Nord.
Le petit épeautre ou Engrain : c’est le plus ancien et le plus pur sur le plan génétique. Le petit épeautre est l’une des rares céréales à n’avoir subi aucune manipulation génétique ni croisement. C’est le véritable épeautre, il ne pousse pas n’importe où et son décorticage est assez laborieux. Son rendement à l’hectare est inférieur aux autres épeautres ; aussi, il est plus cher que ces autres épeautres.

Propriétés nutritives :
Le petit épeautre est un aliment de qualité exceptionnelle. Il est riche en glucides et possède une teneur en lipides deux fois supérieure à celle du blé. Sa composition en éléments minéraux est bien équilibrée. O. Benlhabib (2005) affirme que 100 g de petit épeautre contiennent 4 fois plus de magnésium que son équivalent en riz brun et 5 fois plus que 100 g de steak, qu’ils apportent le quart de la ration journalière conseillée en calcium, soit l’équivalent de 2 verres de lait. Pour le phosphore, sa teneur est de 50 % supérieure à celle du blé et fait 5 fois celle du soja. Cela lui permet de couvrir la moitié du besoin journalier en phosphore. En zinc, la teneur est 6 fois plus élevée que celle du brun et 30 % supérieure à celle du blé.
Cette culture est aussi intéressante du point de vue des vitamines : il est plus riche en vitamines B1 et B2 qu’un blé moderne, et contient 3 à 4 fois plus de bêtacarotène et de lutéine, bien connues pour leurs propriétés antioxydantes qui permettent entre autres de prévenir le cancer. De plus, ses teneurs en vitamine A sont 35 fois plus élevées.
Enfin, au niveau des protéines, le petit épeautre apporte à l’organisme les 8 acides aminés essentiels qui, faute d’être synthétisés par l’organisme, doivent nécessairement être apportés par l’alimentation. Le petit épeautre a la particularité de contenir de la lysine, l’acide aminé facteur limitant des autres céréales. Il se distingue enfin par son faible taux de glutens, si bien que les estomacs sensibles au blé le tolèrent généralement bien. Une étude (Pizzuti D., 2006) a récemment montré que les gliadines qu’il contient ne sont pas toxiques en système de culture d’organes in vitro. Le petit épeautre possède donc des glutens digestes qui ne déclenchent pas d’allergies ou d’intolérance au gluten.
Ces nombreux atouts permettent au petit épeautre de se distinguer largement des autres céréales et expliquent l’intérêt croissant que les nutritionnistes et les consommateurs lui portent.

330g

Pain à la farine de petit épautre

à l'unité

Dans la catégorie Boulangerie


L'atelier Bernard's propose également


 
Voir le pied de page